Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Vous êtes ici

Accueil

Le Centre National de Semences Forestières (CNSF) est un Etablissement Public de l’Etat (EPE) qui évolue dans le domaine de la recherche/développement en matière des ressources génétiques forestières en général et des semences forestières en particulier. Il a son siège à Ouagadougou (quartier Kossodo) au nord de la ville, sur la route de Kaya.
Crée en 1983, à la suite des années de grandes sécheresses au Sahel, il a pour mission : 
« La production et la diffusion des semences, la contribution à l'exécution des programmes nationaux de recherche et de formation en matière de semences ». 
La vision du CNSF est de « Se maintenir comme un centre d’excellence en matière de recherche sur les RGF en général et sur les semences forestières de la sous région soudano-sahélienne en particulier » 
De cette mission, il découle quatre objectifs spécifiques relatifs à la recherche à savoir:
- appuyer les programmes de reconstitution du couvert végétal par la production de semences de bonne qualité et en assurer la diffusion ;
- contribuer en rapport avec le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST)  à la recherche scientifique sur les espèces forestières locales, à leur vulgarisation et à la maîtrise des conditions de conservation et de germination des semences;
- contribuer à la conservation de la diversité biologique par le développement de conservatoires (in et ex-situ);
- contribuer à l'auto promotion paysanne par un transfert soutenu des connaissances techniques au monde rural.
L'organigramme mis en place pour atteindre ces objectifs comprend : 
Au niveau central,
  • la Direction Générale à laquelle est rattachée la Cellule Etude et Planification ; 
  • la Direction Technique comportant trois divisions, subdivisées en 7 programmes : 
  • la Division Production et Promotion des semences exécutant deux programmes techniques: 
le programme récolte et gestion des peuplements; 
le programme diffusion et gestion des stocks; 
la Division Recherche Appliquée exécutant trois programmes techniques :
le programme conservation et amélioration génétique ; 
le programme sylviculture, écologie et taxonomie et écologie des espèces ; 
le programme technologie des semences ; 
la Division Formation Vulgarisation exécutant deux programmes techniques; 
le programme formation ; 
le programme vulgarisation, suivi et documentation. 
La Direction de l'Administration et des Finances comprenant le service personnel et matériel et le service financier; 
L'Agence comptable 
Afin d'améliorer son efficacité et d’assurer sa présence auprès des utilisateurs au niveau local, le CNSF a déconcentré ses activités à travers la mise en place des Antennes Régionales de Semences Forestières (ARSF) qui sont :
l'ARSF du Sahel basée à Dori ; 
l'ARSF du Centre-Nord et du Nord basée à Kaya ; 
l'ARSF de l'Est basée à Fada N'Gourma ; 
l'ARSF de l'Ouest et Sud Ouest basée à Bobo Dioulasso ; 
Les antennes régionales exécutent les missions et programmes techniques chacun dans son domaine géographique. 
Pour mener à bien ses activités, le CNSF dispose d'un laboratoire de semences forestières qui comprend les sections :
Technologie des semences; 
Physiologie des semences; 
Conservation des semences ; 
Phytopathologie / entomologie ;
Culture in vitro. 
Deux pépinières expérimentales au siège à Ouagadougou permettent aux différentes divisions de faire des applications et des expérimentations. Chaque Antenne Régionale dispose d'une pépinière pour satisfaire les besoins en plants de bonne qualité aux partenaires locaux et mener des expériences en matière de production des plants selon les différentes réalités climatologiques du Burkina Faso.
Les six stations expérimentales du CNSF constituent les lieux d'expérimentation en champ. La dispersion géographique des stations expérimentales donne la possibilité au CNSF d'adapter la recherche aux besoins locaux et de suivre les comportements des espèces forestières en fonction des différentes zones phytogéographiques.
L'expérience du CNSF en matière de semences forestières, de gestion et de conservation des ressources génétiques forestières, lui vaut une notoriété régionale et internationale. Le CNSF se positionne aujourd'hui comme étant un des centres de semences forestières les plus connus d'Afrique, compte tenu de son expérience technique, son rayon d'action en matière de diffusion de semences forestières à travers le monde, et, de son important réseau de partenaires de recherche. Sur le plan national, le CNSF est le partenaire technique de tous les services centraux ou décentralisés, des projets et des ONG engagés dans des programmes de reforestation. Il entretient également des relations techniques avec des structures au niveau national et international.